Célébrer le pardon : pourquoi ? - l'unité