Dieu aux pas des hommes

Dieu aux pas des hommes
Itinéraire d'un diacre journaliste
ISBN : 9782712213114
Pages : 160
Collection : Hors collection
Section : Livres
Catégorie : BIOGRAPHIE RELIGIEUSE
Sous-Catégorie : Portrait / Témoignage
Parution : 2014-04-03
18,00 €

Description

Il fut l'un des tout premiers diacres ordonnés pour le diocèse de Rennes. Journaliste, chroniqueur religieux à Ouest-France, syndicaliste, très engagé dans la solidarité et l'accompagnement spirituel, Paul Bosse-Platière témoigne ici des richesses et des difficultés de ce ministère rétabli par le Concile et ouvert à des hommes mariés. Cinquante ans après son rétablissement par Vatican II, le diaconat en est encore à chercher ses marques, et ceci alors que l'Église de Rome traverse une crise vocationnelle sans précédent. L'élection au siège de Pierre d'un pape soucieux de mettre l'Église aux services des pauvres et qui, pour le faire savoir, a choisi le nom du « poverello » d'Assise, François, ravive la question : témoins du Christ Serviteur, venu pour servir et non pour être servi, les diacres « permanents » peuvent-ils vraiment contribuer au « nouveau printemps de l'Église » que Jean XXIII appelait de ses vœux ? Sous forme de témoignage personnel, croisant une expérience riche de plusieurs dizaines d'années avec l'histoire récente du christianisme, Paul Bosse-Platière tente ici, en exprimant le rêve qui l'habite d'une Église marchant davantage « aux pas des hommes et des femmes » de ce temps, d'ouvrir l'avenir.

POINTS FORTS

– Le témoignage d'un diacre à l'occasion du 50ème anniversaire de la restauration de ce ministère.
– La parole forte d'un homme engagé au plus près des fragilités humaines et du combat pour la justice sociale
– L'itinéraire spirituel d'un diacre très proche de la spiritualité d'Ignace de Loyola, fondateur des Jésuites

AUTEUR

Paul Bosse-Platière, né à Lyon, marié, père et grand-père, a été journaliste à L'Alsace, puis à Ouest-France, responsable notamment de l'information religieuse. Journal où il fut également syndicaliste. Cofondateur de Peuples solidaires, il a été appelé en 1982 au diaconat permanent pour le diocèse de Rennes, où il a participé à la mise en place des « nouveaux ministères ». Chargé de formation spirituelle, il anime des retraites, souvent nourries de la spiritualité ignacienne. Son évêque l'a également appelé à rejoindre l'équipe diocésaine des exorcistes.


Humaniser notre monde : tâche éminemment diaconale