Paul VI maître d'oeuvre du Concile

Paul VI maître d'oeuvre du Concile
ISBN : 9782712213466
Pages : 160
Section : Livres
Catégorie : THÉOLOGIE
Sous-Catégorie : Ecclésiologie
Parution : 2014-10-09
16,00 €

Description

On ne peut penser au Concile Vatican II sans s’arrêter sur la figure de celui qui a vu de près la vie de l’Église dans les années préconciliaires, a collaboré à la préparation du Concile, avant d’y participer et de devenir le successeur de Pierre. C’est au pape Paul VI qu’est revenue la tâche de mettre en œuvre les orientations de Vatican II, de donner à l’Église l’élan et les structures dont elle vit encore aujourd’hui. Pape pendant quinze ans, à une période de grands changements sociétaux et de renouveau de l’Église catholique, Paul VI, en dépit d’un ministère pontifical de grande densité, reste méconnu sinon oublié, serré entre Jean XXIII qui a eu l’intuition du Concile et Jean-Paul II, pape médiatique au très long pontificat.
Ce livre s’attarde à découvrir l’homme Jean-Baptiste Montini et l’œuvre de son pontificat en étudiant ses années de jeunesse et de sa formation, ses responsabilités à la Curie romaine, son œuvre pastorale comme archevêque de Milan : toutes ces expériences aboutiront à une personnalité empreinte d’ouverture, d’équilibre et de spiritualité qui lui permettront d’entrer pleinement dans la mouvance du Concile et de ses visées réformatrices.
En complément des réformes conciliaires, ce pape a laissé un enseignement magistériel notable et toujours d’actualité. Il suffit de nommer : Ecclesiam Suam pour le dialogue avec le monde contemporain, résumé dans l’expression « l’Église se fait conversation » ; Populorum Progressio sur la justice et le développement des peuples ; Evangelii nuntiandi sur l’évangélisation dans le monde moderne. Paul VI sera béatifié par le pape François le 19 octobre 2014.

POINTS FORTS
- Connaissance approfondie du pape Paul VI comme réformateur éclairé, soucieux du renouveau de l’Église et de son unité.
- Connaissance de la période historique particulière du Concile, avec les ferments, le brassage d’idées, le désir d’inscrire l’Évangile dans le monde, vécus par l’Église universelle.


AUTEUR
Évelyne Maurice, membre de la faculté de théologie des Facultés jésuites de Paris (Centre Sèvres), est professeur en théologie dogmatique. Docteur en théologie et licenciée en histoire.