Prostituées nous précèdent (Les)

Prostituées nous précèdent (Les)
De Polytechnique aux trottoirs de Paris
ISBN : 9782712214999
Pages : 156
Collection : Grands témoins
Section : Livres
Catégorie : BIOGRAPHIE RELIGIEUSE
Sous-Catégorie : Portrait / Témoignage
Parution : 2018-10-11
18,00 €

Description

Un jour, le curé de paroisse d’Henri Marescaux lui pose une question inattendue : « Avez-vous pensé au diaconat ? » Proche de la retraite, le général qui a occupé de très hautes fonctions dans l’armée française et s’implique alors dans la catéchèse des lycéens de Versailles, est surpris mais dit « oui » presqu’immédiatement. On propose alors – peut-être pour éprouver sa vocation comme le recommande saint Paul pour les diacres ? – à ce bourgeois versaillais un mission de solidarité auprès des personnes prostituées. L’ancien patron de Polytechnique, l’ancien Inspecteur général des armées, n’hésite pas et fonce. Après avoir fait ses premières armes au mouvement Le Nid, il fonde sa propre association Tamaris et recrute des bénévoles. Il découvre un monde blessé par une grande précarité, des femmes, et aussi des hommes, le plus souvent étrangers qui, pour survivre en France, où un certain nombre sont sans travail ni papiers, n’ont d’autre recours que de « se vendre », exploités le plus souvent par des souteneurs mafieux. Le militaire à la grande force de caractère n’hésite pas à naviguer en eau trouble et part rencontrer les prostituées dans les lieux glauques de la région parisienne. Il use de sa force de conviction et de ses relations pour tendre la main à ces personnes prostituées qu’il écoute, accueille, aide dans leurs démarches administratives, avec lesquelles il lit l’Évangile et prie ; qu’il invite même parfois dans sa propre maison de vacances en Bretagne !
On lira ici le récit d’un combat fraternel contre l’exploitation de l’homme et de la femme. On découvrira l’engagement total d’un chrétien dans le service diaconal du plus pauvre. On assistera à la création de Tamaris, l’association fondée par le général Marescaux qui a eu la joie depuis quelques années de baptiser quelques « filles » de la rue et du trottoir. « Heureux êtes-vous si vous vous lavez les pieds les uns les autres » dit le Christ à genoux devant l’humanité blessée…

POINTS FORTS

- Récit étonnant de l’engagement d’un militaire haut gradé dans l’aide aux personnes prostituées.
- Une belle figure de diacre au service des plus pauvres.

AUTEUR

Le général Henri Marescaux a fait une brillante carrière. Directeur de l’École Polytechnique (dont il fut élève), il sera ensuite Major général de l’Armée française puis Inspecteur général des Armées. Ordonné diacre en 2004 pour le diocèse de Versailles, il fonde Tamaris, une association qui vient en aide aux prostituées. Raphaëlle Simon est journaliste et collabore à diverses publications dont notamment l’hebdomadaire La Vie.