Vert comme l'espérance

Vert comme l'espérance
Plaidoyer chr
ISBN : 9782712212216
Pages : 208
Collection : Hors collection
Section : Livres
Catégorie : ÉCONOMIE, POLITIQUE, ENVIRONNEMENT
Sous-Catégorie : Généralités
Parution : 2012-11-15
18,00 €

Description

L’écologie, un sujet à la mode et peut-être plus encore à polémique, mais Nicole Échivard va au-delà des vagues agitées de l’actualité pour une réflexion en profondeur à partir du « lieu propre » où l’Église peut prendre la parole et se situer.

Les sources bibliques et la vie spirituelle, notamment, montrent que la création de Dieu n’est pas une « matière première » dont l’homme pourrait disposer à sa guise, mais, pour reprendre les expressions de l’auteur, un « milieu vital », une « matrice nourricière » qui donne et entretien la vie de toute créature, facilite les rapports harmonieux entre les humains et permet la rencontre entre Dieu et l’homme. La nature est à la fois un don et une certaine révélation du Créateur.

Le fondement de la relation entre l’homme et la nature est l’Alliance entre Dieu créateur et l’homme co-responsable, une Alliance qui éclaire sa relation de dépendance vitale à Dieu, mais aussi d’interdépendance vitale avec les êtres humains et la nature.

Nous sommes appelés à l’émerveillement, à la gratitude, à la prudence. Il ne s’agit pas d’idolâtrer la nature, mais d’avoir à son égard une attitude éclairée fondée d’abord sur les appels du Seigneur à la foi, à l’espérance, à la charité, et aux vertus évangéliques.

Crées à l’image de Dieu, nous sommes invités à considérer notre engagement pour la nature dans un prolongement de l’œuvre du Créateur et en faveur du bien commun de l’humanité impliquant le bien commun de la biosphère entière.

POINTS FORTS

– Un éclairage théologal fondamental pour se situer non pas uniquement dans une perspective de réajustements techniques et des modes de vie, mais dans une juste appréciation de la création et de l’homme par rapport à Dieu.
– Une maîtrise des problèmes et des controverses soulevés par l’écologie contemporaine.
– Une parfaite connaissance des sources bibliques et des prises de positions du Magistère de l’Église.
– Une culture historique et philosophique qui situe dans la durée et éclaire les problèmes actuels.
– Une écriture incisive, variée, attrayante.
– Une expérience concrète du lien entre vie évangélique et pratique écologique.
– Une vaste bibliographie où l’auteur distingue les ouvrages cités et ceux qui aideront à poursuivre la réflexion.

AUTEUR

Professeur agrégée de Lettres classiques, l’auteure a fondé une communauté, le Foyer Marie Jean, lieu de retraites spirituelles et de formation philosophique et théologique.