Vous dîtes espérance?

ISBN : 9782712215156
Pages :
Collection : Hors collection
Section : Livres
Catégorie : PASTORALE
Sous-Catégorie : Paroisses
Parution : 2019-02-21
0,00 €

Description

Fin connaisseur des pratiques pastorales dans leur diversité, Bernard Housset est évêque émérite de La Rochelle et Saintes. Atteint en 2015 par la limite d’âge, il est devenu curé de campagne. Le parcours est atypique. Et l’évêque devenu curé de Saint-Aigulin reste un homme heureux.
D’où l’espérance dont il témoigne ici. Dans sa lettre au Peuple de Dieu en date du 20 août 2018, le pape François lance aux baptisés un appel à la conscience et à l’action. Bernard Housset répond en invitant chacun à se faire semeur d’Évangile et force de proposition dans sa paroisse. Pour que vive et s’affirme une Église libérée du cléricalisme.
L’auteur exprime son espérance en abordant des questions névralgiques. Quelle attitude adopter envers les divorcés remariés ? Quel accueil pour les personnes homosexuelles reconnues et estimées dans leur différence ? Quelle place pour les femmes dans l’Église ?
Sans tabou, la réflexion d’un homme de conviction, visionnaire optimiste appelant à l’audace, à l’inventivité, à la collaboration pour l’annonce et la pratique de l’Évangile. Roboratif et lumineux, le livre d’un homme de cœur dont la foi est art d’aimer.

POINTS FORTS

- La présentation d’une espérance sans illusions ni naïveté, solidement fondée sur le Christ, Dieu devenu homme pour que toute personne lui ressemble et accède à sa plénitude humaine.
- Une méditation sur l’espérance que Dieu porte à toute personne humaine, de toute religion ou sans religion.
- Un appel à construire une société fraternelle sans aucune exclusion, y compris les personnes homosexuelles, les femmes, dans leurs légitimes attentes, les divorcés remariés etc...

L'AUTEUR

Bernard Housset a été évêque de Montauban puis de La Rochelle et Saintes. Atteint par la limite d’âge, il est curé de campagne à Saint- Aigulin, au sud de la Charente-Maritime. Il est le réalisateur du livre posthume du père François Varillon, jésuite, Joie de croire, joie de vivre. Avec le conseil national de la solidarité, qu’il a présidé de 2006 à 2013, il a impulsé et animé la démarche « Diaconia servons la fraternité ».